GAV-Service.ch
GAV-Service.ch Logo Unia

Unia Vertrag CCT des bureaux d'architectes et ingénieurs vaudois

Hinweis

Diese Version existiert nicht in deutscher Sprache.
Aus diesem Grund erscheinen nicht übersetzte Texte in ihrer Originalsprache.

Version des GAV

Gesamtarbeitsvertrag: ab 01.01.2019
Allgemeinverbindlicherklärung: 01.01.2019 - 31.12.2021

Kriterienauswahl (51 von 51)

GAV-Details gemäss Kriterienauswahlnach oben

GAV-Übersicht

Stammdaten

GAV-Typ

Cantonale

Branche

Secteur de la planification/Travaux techniques

Verantwortliche/r für den GAV

Pietro Carobbio

Anzahl unterstellter ArbeitnehmerInnen

1'654 (2016)

Anzahl unterstellter Betriebe

1'812 (2016)

Geltungsbereiche

örtlicher Geltungsbereich

S'applique sur tout le territoire du Canton de Vaud.

Article 1

betrieblicher Geltungsbereich

S'applique aux bureaux, entreprises ou parties d’entreprises offrant des prestations dans les domaines relevant de l’architecture, de l’ingénierie civile, de l’ingénierie en technique du bâtiment ou de l’aménagement du territoire (urbanisme, transports et mobilité).

Article 1

persönlicher Geltungsbereich

S'applique aux rapports de travail entre:

- d’une part, au titre d’employeurs, les bureaux, les entreprises ou parties d’entreprises offrant des prestations dans les domaines relevant de l’architecture, de l’ingénierie civile, de l’ingénierie en technique du bâtiment ou de l’aménagement du territoire (urbanisme, transports et mobilité),

- et d’autre part, au titre d’employés, tous les travailleurs et apprentis occupés dans ces bureaux, ces entreprises ou parties d’entreprises.

Article 1

allgemeinverbindlich erklärter örtlicher Geltungsbereich

Les clauses étendues s'appliquent sur tout le territoire du Canton de Vaud.

Arrêté étandant le champ d'application: article 2

allgemeinverbindlich erklärter betrieblicher Geltungsbereich

Les clauses étendues s'appliquent aux bureaux, entreprises ou parties d’entreprises offrant des prestations dans les domaines relevant de l’architecture, de l’ingénierie civile, de l’ingénierie en technique du bâtiment ou de l’aménagement du territoire (urbanisme, transports et mobilité).

Arrêté étandant le champ d'application: article 2

allgemeinverbindlich erklärter persönlicher Geltungsbereich

Les clauses étendues s'appliquent, sur tout le territoire du Canton de Vaud, aux rapports de travail entre:

- d'une part, au titre d'employeurs, les bureaux, les entreprises ou parties d'enteprises offrant des prestations dans les domaines relevant de l'architecture, de l'ingénierie civile, de l'ingénierie en technique du bâtiment ou de l'aménagement du territoire (urbanisme, transports et mobilité);
- et d'autre part, au titre d'employés, tous les travailleurs et apprentis occupés dans ces bureaux, ces entreprises ou parties d'entreprises.

Arrêté étandant le champ d'application: article 2

Vertragsdauer

automatische Vertragsverlängerung / Verlängerungsklausel

La convention se renouvelle par tacite reconduction pour une année et ainsi de suite d'année en année, sauf dénonciation donnée par l'une des associations contractantes, trois mois avant son échéance, par lettre signature.

Article 39.2

Auskünfte

Auskünfte / Bezugsadresse / paritätische Kommission

Unia Vaud:
Pietro Carobbio
021 310 66 16
pietro.carobbio@unia.ch

Arbeitsbedingungen

Lohn und Lohnbestandteile

Löhne / Mindestlöhne

Salaires minimaux dès le 1er janvier 2019 (déclarés de force obligatoire à partir du 1er janvier 2019)

Architectes
QualificationInscription REGExpérience en annéesSalaires minimaux (12 mois)
Dessinateur CFCsans inscription REG0 – 1.CHF 4'200.--
1 – 2.CHF 4'400.--
2 – 3.CHF 4'600.--
plus de 3CHF 4'800.--
plus de 7CHF 5'500.--
Technicien ESsans inscription REG0 – 1.CHF 4'680.--
1 – 2.CHF 4'880.--
2 – 3.CHF 5'080.--
plus de 3CHF 5'280.--
plus de 7CHF 5'980.--
Architecte Bachelor professionnalisantsans inscription REG0 – 1.CHF 4'780.--
1 – 2.CHF 5'080.--
2 – 3.CHF 5'380.--
REG BObentionCHF 5'780.--
plus de 3CHF 6'380.--
Architecte Mastersans inscription REG0 – 1.CHF 4'980.--
1 – 2.CHF 5'380.--
2 – 3.CHF 5'780.--
REG AObtentionCHF 6'380.--
plus de 3CHF 7'180.--

Ingénieurs
QualificationInscription REGExpérience en annéesSalaires minimaux (12 mois)
Dessinateur CFCsans inscription REG0 – 1.CHF 4'200.--
1 – 2.CHF 4'400.--
2 – 3.CHF 4'600.--
plus de 3CHF 4'866.--
plus de 7CHF 5'608.--
Technicien ESsans inscription REG0 – 1.CHF 4'750.--
1 – 2.CHF 4'950.--
2 – 3.CHF 5'150.--
plus de 3CHF 5'439.--
plus de 7CHF 6'152.--
Ingénieur Bachelor professionnalisantsans inscription REG0 – 1.CHF 5'200.--
1 – 2.CHF 5'400.--
2 – 3.CHF 5'600.--
REG BObentionCHF 6'011.--
plus de 3CHF 6'695.--
Ingénieur Mastersans inscription REG0 – 1.CHF 5'800.--
1 – 2.CHF 6'000.--
2 – 3.CHF 6'200.--
REG AObtentionCHF 6'642.--
plus de 3CHF 7'326.--

Personnel administratif
Expérience en annéesSalaires minimaux (12 mois)
0 – 1.CHF 4'200.--
1 – 2.CHF 4'400.--
2 – 3.CHF 4'600.--
plus de 3CHF 4'800.--
plus de 6CHF 5'400.--

ApprentisSalaires minimaux (12 mois)
1ère annéeCHF 575.--
2ème annéeCHF 775.--
3ème annéeCHF 1'025.--
4ème annéeCHF 1'325.--

Les salaires minimaux sont indexés au minimum à l'Indice suisse des prix à la consommation le 1er janvier de chaque année sur la base des indices au 31 octobre des deux exercices précédents.

Les salaires minimaux bruts pour une durée de travail de 42.5 heures par semaine, et payables en mensualités de montant égal, figurent dans les annexes.
On obtient le salaire horaire en utilisant la formule suivante: salaire annuel / (Nombre d’heures hebdomadaires x 52.14).

Articles 25.2, 25.3 et 25.8; Annexes 1 – 4

Lohnkategorien

On distingue cinq catégories de collaborateurs ou de collaboratrices:
a) personnel administratif;
b) dessinateurs, dessinatrices;
c) techniciens, technicienne ES ou équivalents ou employé-e-s reconnu-e-s comme tels par l’employeur;
d) architectes et ingénieurs Bachelor professionnel ou équivalents ou employés reconnus comme tels par l’employeur;
e) architectes et ingénieurs Master ou équivalents ou employés reconnus comme tels par l’employeur.

Des dérogations salariales pour les catégories de qualifications ci-dessus sont possibles pour le collaborateur ou la collaboratrice qui aurait besoin de cours linguistiques ou techniques compte tenu de leur formation ou de leur provenance étrangère. Ces dérogations doivent être soumises et validées par la Commission paritaire avant d'être appliquées. A défaut, les grilles salariales prévues par la présente CCT devront être respectées.

Au sens de la présente convention, est considéré-e comme stagiaire l’étudiant-e effectuant dans les bureaux d’ingénieurs et d’architectes les stages requis par les EPF, les HES et les autres Ecoles reconnues en vue de l’obtention de son diplôme. Les étudiant-e-s en stage pré-étude HES ou les apprenti-e-s sont traité-e-s selon les conventions ad hoc prévues.

Catégories Registre (REG)Déscription (www.reg.ch/registres)
REG Aprofessionnels titulaires d’un diplôme de Master délivré par les Ecoles Polytechniques Fédérales suisses (EPF), les Universités suisses, les Hautes Ecoles Spécialisées suisses (HES), ou ayant un parcours professionnel donnant les mêmes acquis validé par la procédure d’examen de la Fondation, et justifiant d’une pratique professionnelle suffisante
REG Bprofessionnels titulaires d’un diplôme de Bachelor de qualification professionnelle délivré par les Hautes Ecoles Spécialisées suisses (HES), ou ayant un parcours professionnel conduisant aux mêmes acquis validés par la procédure d’examen de la Fondation, et justifiant d’une pratique professionnelle suffisante
REG Cprofessionnels titulaires d’un diplôme délivré par une Ecole Supérieure de technique suisse (ES), ou ayant un parcours professionnel conduisant aux mêmes acquis validés par la procédure d’examen de la Fondation, et justifiant d’une pratique professionnelle suffisante


Article 9

Lohnerhöhung

Les salaires minimaux sont indexés au minimum à l'Indice suisse des prix à la consommation le 1er janvier de chaque année sur la base des indices au 31 octobre des deux exercices précédents. Les parties contractantes de la CCT se rencontrent à la fin de chaque année pour calculer le tableau des augmentations des salaires minimaux et, cas échéant, négocier l’augmentation des salaires effectifs, qui seront établis sous forme d'avenant à la convention. Au cas où l'inflation dépasserait 5% annuellement, l'adaptation des salaires minimaux ne sera plus automatique, mais devra faire l'objet de pourparlers.

Article 25

Jahresendzulage / 13. Monatslohn / Gratifikation / Dienstaltersgeschenke

Les salaires mensuels mentionnés dans les annexes s'entendent payables douze fois par an, à la fin du mois.

Article 25.4

Kinderzulagen

Les allocations pour enfant sont versées conformément à la Loi d’application de la loi fédérale sur les allocations familiales et sur les prestations cantonales en faveur de la famille (LVLAFam).

L'allocation de naissance est de CHF 1'800.-- par nouveau-né.

Article 33

Lohnzuschläge

Überstunden / Überzeit

Heures supplémentaires
Sont considérées comme supplémentaires les heures dépassant la durée contractuelle du temps de travail. L'employeur peut, avec l'accord du collaborateur ou de la collaboratrice, compenser les heures supplémentaires par un congé d'une durée au moins égale, qui doit être accordé au cours d'une période appropriée mais au plus tard au 31 mars de l’année suivante. Si cette compensation n’est pas possible, l'employeur est tenu de rétribuer les heures supplémentaires en versant 125% du salaire.

Le travail dépassant la durée contractuelle n'est admis qu'exceptionnellement, quand l'urgence et la nécessité en sont prouvées. Le cas échéant, un avis préalable est donné au collaborateur ou à la collaboratrice.
Les heures supplémentaires sont ordonnées par l'employeur et ne peuvent être effectuées d'office par le collaborateur ou la collaboratrice que si les circonstances l'y obligent.

Article 14

Nachtarbeit / Wochenendarbeit / Abendarbeit

Les heures de travail effectuées la nuit sont payées conformément aux dispositions de la LTr. Toute prolongation du travail au-delà de 23h00 doit faire l'objet d'une Autorisation délivrée par l'autorité compétente, conformément aux dispositions de la LTr. Le travail du dimanche doit faire l'objet d'une autorisation délivrée par l'autorité
compétente, conformément aux dispositions de LTr.

Les heures de travail effectuées un dimanche ou un jour férié sont payées à 150%.

Articles 15 et 16

Schichtarbeit / Pikettdienst

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Spesenentschädigung

En cas de déplacement, les dépenses effectives normales du collaborateur ou de la collaboratrice sont intégralement remboursées sur présentation des notes acquittées. Le collaborateur ou la collaboratrice qui utilise son propre véhicule, d'entente avec l'employeur, reçoit une indemnité qui correspond à CHF 0.70/ km.

Article 26

Arbeitszeit und freie Tage

Arbeitszeit

Les parties au contrat de travail conviennent de la durée du travail. Celle-ci n'excédera pas 42,5 heures effectives par semaine. L'horaire normal de travail auquel il est fait référence pour la fixation des salaires minimaux prévus dans les annexes 1 à 4 et l'article 25 de la présente convention est de 42,5 heures effectives par semaine, réparties sur 5 jours.

Les pauses autorisées impliquant une absence complète du bureau (indisponibilité du collaborateur ou de la collaboratrice) ne comptent pas comme temps de travail. Les pauses autorisées dans le cadre du bureau et n'impliquant pas d'absence ou d'indisponibilité du collaborateur ou de la collaboratrice comptent comme temps de travail.

L'horaire de travail individuel et flexible est autorisé, mais il ne peut être appliqué sans accord préalable entre l'employeur et le collaborateur ou la collaboratrice.

Article 13

Ferien

Catégorie d'âgeNombre de jours de vacances
Pour les apprentis et apprenties, ainsi que pour les jeunes collaborateurs ou collaboratrices de moins de 20 ans révolus6 semaines (30 jours de travail) dont 3 semaines au moins consécutives
dés 21 ans jusqu'à 49 ans5 semaines (25 jours de travail) dont 2 semaines consécutives au moins
dès 50 ans révolus6 semaines (30 jours de travail)
La période des vacances est fixée d'entente entre l'employeur et le collaborateur ou la collaboratrice. Toutefois, si l'employeur ferme son bureau, pour une période de deux semaines au maximum pendant l'année, le collaborateur ou la collaboratrice est tenu-e de prendre ses vacances à ce moment-là.

Si les jours de travail manqués par le collaborateur ou la collaboratrice, par suite de service militaire, de maladie ou d'accident, dépassent 2 mois par an, la durée des vacances payées est réduite d'un douzième par mois dès le troisième mois complet de travail manqué.

Les jours fériés qui tombent pendant les vacances, de même que les jours de maladie attestés par un médecin, ou les jours d'incapacité totale de travail par suite d'accident ne comptent pas comme jours de vacances. En cas de maladie ou d'accident pendant les vacances, le collaborateur ou la collaboratrice informera son employeur dès que possible et remettra un certificat médical. Les jours ne comptant pas comme vacances ne peuvent être repris ultérieurement (être compensés par la suite) que pour autant qu’il s’agisse de jours ouvrables pendant lesquels le collaborateur ou la collaboratrice aurait pu travailler.

Article 24

bezahlte arbeitsfreie Tage (Absenzen)

Les congés suivants sont accordés au collaborateur ou à la collaboratrice, sans imputation sur les vacances, ni déduction de salaire, pour autant qu'ils soient pris lors de l'événement:
OccasionJours payés
pour son mariage3 jours
pour un mariage dans sa famille proche (2e parentèle)1 jour
congé paternité3 jours
en cas d'adoption d'un enfant3 jours
en cas de décès du conjoint ou d'un enfant ou d’un autre membre de la famille faisant ménage communjusqu'à 3 jours
en cas de décès d'autres membres de la famille proche (2e parentèle)2 jours
en cas d'inspection militaire1/2 jour
en cas d'inspection militaire; si le collaborateur ou la collaboratrice ne peut pas retourner au travail dans la journée1 jour
en cas de recrutement1 jour
en cas de déménagement de son propre ménage1 jour
maladie d'un enfant à charge, par enfant et par casjusqu'à 3 jours
En cas d'absence, l'employeur doit être renseigné dès que possible.

Articles 21 et 23

bezahlte Feiertage

Les jours fériés payés sont les suivants:
1er janvier, 2 janvier, Vendredi Saint, Lundi de Pâques, Ascension, Lundi de Pentecôte, 1er août, Lundi du Jeûne Fédéral et Noël (25 décembre).

Lorsqu'un jour férié tombe sur une période de vacances, celui-ci ne compte pas comme jour de vacances.

Article 17

Bildungsurlaub

D'entente avec son employeur et compte tenu des impératifs du bureau, le collaborateur ou la collaboratrice pourra suivre des cours de perfectionnement professionnel durant le temps de travail, sans être tenu-e à compensation. Il en est de même pour les cours qui ne sont pas organisés par la Commission paritaire professionnelle, pour autant qu'ils soient utiles au personnel de la branche et dispensés sous l'égide d'institutions dont le rôle et l'expérience en matière de formation et de perfectionnement professionnels sont reconnus par la CPP.

Les mêmes règles sont applicables lorsque le collaborateur ou la collaboratrice doit préparer un examen professionnel supérieur ou un examen de fin d'apprentissage dans les conditions prévues par l'article 32 de la Loi Fédérale sur la formation professionnelle.

Chaque collaborateur ou chaque collaboratrice bénéficie jusqu’à 3 jours payés de formation par année civile.

Articles 8.3 – 8.5

Lohnausfallentschädigungen

Krankheit / Unfall

Maladie:
Le collaborateur ou la collaboratrice est obligatoirement au bénéfice d'une assurance perte de gain en cas de maladie, selon les conditions prévues au chapitre III (Institutions sociales). Lorsque ladite assurance n'intervient pas, l’employeur est tenu de verser le salaire dès le premier jour pour un temps limité et par année civile, selon l’échelle suivante:
Année de Servicetemps
durant la 1re et la 2e année de service1 mois
durant la 3e et la 4e année de service2 mois
de la 5e à la 9e année de service3 mois
dès la 10e année de service6 mois

Si la maladie se prolonge au-delà de 3 jours, le collaborateur ou la collaboratrice doit présenter un certificat médical.

Assurance pour perte de gain en cas de maladie:
L’employeur est tenu d’assurer son personnel pour la perte de salaire en cas de maladie par le versement d’une indemnité journalière correspondant au moins à 80% du salaire déterminant AVS. Cette indemnité doit être garantie en cas de maladie pendant 720 jours au cours d’une période de 900 jours consécutifs. Elle doit être versée à l’assuré à partir du 31e jour de maladie les 30 premiers jours étant couverts à 100% par l’employeur. La prime nécessaire pour assurer l'indemnité pour perte de salaire est répartie à parts égales entre l'employeur et le collaborateur ou la collaboratrice.

Maladie d'un enfant:
En cas de maladie d'un enfant à charge, le collaborateur ou la collaboratrice devant assumer la garde de l'enfant malade a droit à un congé payé spécial. Ce congé doit permettre de donner les premiers soins à l'enfant et de prendre sans tarder les dispositions nécessaires pour en confier la garde à un tiers. Ce congé payé spécial ne doit pas dépasser, au total, par enfant et par cas, 3 jours. Lorsqu'il n'est pas possible de trouver un tiers, et si l'enfant est gravement malade, le collaborateur ou la collaboratrice peut obtenir un congé de 2 semaines par année, au maximum, avec retenue du quart du salaire mensuel. Il incombe en tous les cas au collaborateur ou à la collaboratrice de présenter un certificat médical.

Accident:
Le collaborateur ou la collaboratrice est obligatoirement assuré-e contre les risques d’accidents professionnels, et le collaborateur ou la collaboratrice occupé-e au moins 8 heures par semaine contre les suites d’accidents non-professionnels, selon les conditions prévues au chapitre III de la présente convention (Institutions sociales).

Lorsque ladite assurance n'intervient pas, l’employeur est tenu de verser le salaire dès le premier jour pour un temps limité et par année civile, selon l’échelle suivante:
Année de Servicetemps
durant la 1re et la 2e année de service1 mois
durant la 3e et la 4e année de service2 mois
de la 5e à la 9e année de service3 mois
dès la 10e année de service6 mois

Assurance-accidents:
L'employeur est tenu d'assurer son personnel pour la perte de salaire en cas d'accidents professionnels et non-professionnels conformément aux dispositions de la Loi Fédérale sur l'assurance-accidents (LAA). La prime de l'assurance en cas d'accidents professionnels est à la charge de l'employeur. La prime en cas d'accidents non-professionnels est supportée à parts égales par l'employeur et le collaborateur ou la collaboratrice.

Articles 18, 19, 21, 30 et 31

Mutterschafts- / Vaterschafts- / Elternurlaub

Durant l’entier de la grossesse et les 16 semaines après l’accouchement, les femmes sont protégées contre le licenciement. Après l’accouchement, les mères ont droit à un congé rémunéré de 14 semaines équivalent à 80% du salaire par l’allocation pour perte de gain selon la LAPG.

Au travail, les femmes disposent du temps nécessaire afin d’allaiter ou de tirer le lait. Ces pauses sont rémunérées en fonction de la durée quotidienne du travail et au minimum:
a) 30 minutes pour une durée du travail de 4 heures;
b) 60 minutes lorsque le travail dépasse 4 heures;
c) 90 minutes lorsque le travail dépasse 7 heures.
Ce temps peut être réparti en une ou plusieurs pauses. Ces pauses ne peuvent être utilisées ni pour compenser des heures supplémentaires, ni pour réduire les vacances.

Congé paternité: 3 jours

Articles 20 et 23

Militär- / Zivil- / Zivilschutzdienst

En cas de service militaire obligatoire suisse, dans la protection civile ou de service civil, le collaborateur ou la collaboratrice a droit au salaire selon les normes suivantes:
Type de serviceDurée% du salaire
inspection, cours de répétition ou cours assimilésjusqu'à 4 semaines100%
pendant les autres périodes de service obligatoire, militaire, dans la protection civile ou de service civildès la 5e semaine80%
école de recrues, y compris le paiement des galons, service civil et protection civiledurant la formation de base50% si il ou elle est célibataire
80% si il ou elle est marié-e ou soutien de famille
Lorsque le salaire versé par l'employeur en cas de service militaire obligatoire est supérieur aux allocations de la caisse de compensation (LAPG), celles–ci lui sont acquises.

Article 22

Pensionsregelungen / Frühpensionierung

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Beiträge

Paritätische Fonds / Vollzugsbeiträge / Weiterbildungsbeiträge

Contributions du travailleur:
Tous les collaborateurs, toutes les collaboratrices et apprenti-e-s payent une contribution équivalente à 0,1% du salaire soumis AVS. Cette contribution aux frais d’exécution est retenue par l’employeur sur le salaire du collaborateur ou de la collaboratrice et des apprenti-e-s et est versée sur le compte du fonds paritaire.

Contributions de l'employeur:
Les employeurs doivent payer une contribution équivalente à 0,1% de la somme des salaires AVS des collaborateurs, collaboratrices et des apprentie- s assujetti-e-s au fonds d'application. Cette contribution est versée sur le compte du fonds paritaire.

Toutes les demandes de participation financière de la part du fonds paritaire sont adressées par écrit à la Commission paritaire professionnelle.

Articles 37.3 – 37.5

Arbeits- / Diskriminierungsschutz

Anti-Diskriminierungsbestimmungen

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Gleichstellung allg. / Lohngleichheit / Vereinbarkeit Beruf und Familie / Sexuelle Belästigung

Pour un poste égal, les femmes sont rémunérées comme les hommes.

Article 25

Arbeitssicherheit / Gesundheitsschutz

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Lehrlinge / Angestellte bis 20 Jahre

Subordination CCT:
Les apprentis sont soumis à la CCT.

ApprentisSalaires minimaux (12 mois)
1ère annéeCHF 575.--
2ème annéeCHF 775.--
3ème annéeCHF 1'025.--
4ème annéeCHF 1'325.--

Contribution professionnelle:
Apprenti-e-s: Tous les collaborateurs, toutes les collaboratrices et apprenti-e-s payent une
contribution équivalente à 0,1% du salaire soumis AVS.

Vacances (droit protégé par la loi):
- Congé-jeunesse (de moins de 30 ans, engagement bénévole effectué en faveur de la jeunesse, pas de droit à un salaire) : 5 jours de congés de formation
- Pour les apprentis et apprenties, ainsi que pour les jeunes collaborateurs ou collaboratrices de moins de 20 ans révolus, la durée des vacances est de 6 semaines par an (30 jours de travail), dont 3 semaines au moins consécutives.

Arrêté étandant le champ d'application: article 2; CCT: Articles 24.4 et 37.2; CO 329a+e; Annexe 4: salaires minimaux apprentis

Kündigung

Kündigungsfrist

Année de travailDélai de congé
temps d'essai (3 premiers mois)7 jours
pendant la première année1 mois, pour la fin d'un mois
dès la deuxième année2 mois, pour la fin d'un mois
dès la dixième année3 mois, pour la fin d'un mois

Article 10

Kündigungsschutz

Si le contrat est dénoncé par l'employeur pour des raisons économiques, la lettre de congé le mentionnera expressément. En cas de dénonciation du contrat, l'employeur doit laisser au collaborateur ou à la collaboratrice le temps libre nécessaire et justifié pour chercher un autre emploi. Ce temps est rémunéré normalement, sans retenue sur le salaire et sans diminution du droit aux vacances.

Après le temps d'essai, l'employeur ne peut pas résilier le contrat:
- durant les 5 premières années de service: au cours des 90 premiers jours d'absence résultant d'une maladie ou d'un accident dont le collaborateur ou la collaboratrice est victime;
- dès la 6e année de service: au cours des 180 premiers jours d'absence résultant d'une maladie ou d'un accident dont le collaborateur ou la collaboratrice est victime.

Durant l’entier de la grossesse et les 16 semaines après l’accouchement, les femmes sont protégées contre le licenciement.

Demeurent réservées les dispositions du CO relatives à la résiliation immédiate pour justes motifs, à la résiliation en temps inopportun et à la résiliation abusive.

Articles 10.5 – 10.7, 11.1 et 20.1

Sozialpartnerschaft

Vertragspartner

Arbeitnehmervertretung

Syndicat Unia
UIADE (Union des Ingénieurs et Architectes Diplômés Employés)

Arbeitgebervertretung

UPIAV (Union Patronale des Ingénieurs et Architectes vaudois)
SIA-VD (Société suisse des Ingénieurs et des Architectes)
FAS-VD (Fédération des Architectes Suisses)
GPA-SO (Groupement patronal vaudois des architectes)
OSA (Ordre suisse des architectes)

paritätische Organe

Vollzugsorgane

Pour contrôler l’application de la présente convention, une Commission paritaire professionnelle est instituée, composée de trois représentants des collaborateurs,
de trois représentants des employeurs et d’un secrétaire.

La Commission paritaire professionnelle doit faire appliquer la présente CCT ainsi que ses annexes.
Elle a pour tâche de
a) effectuer systématiquement ou dans des cas particuliers des contrôles de salaire et des enquêtes sur les conditions de travail dans l’entreprise;
b) décider de soumettre des bureaux, des entreprises ou des parties d’entreprises à la présente CCT;
c) interpréter les dispositions de la CCT et de ses Annexes;
d) pouvoir informer les maîtres d’ouvrages publics et privés concernés si un jugement définitif et exécutoire en cas d’infraction de la CCT est rendu.

e) encaisser des amendes conventionnelles.

Pour couvrir les frais résultant de l’application de la présente convention collective, il est constitué un fonds - le fonds paritaire des architectes et ingénieurs vaudois - pour financer les contrôles des entreprises,
diverses actions d’intérêt général

, des tâches à caractère social ainsi que le perfectionnement professionnel. Ce fonds est géré par la Commission paritaire professionnelle.
L’utilisation du fonds paritaire servira notamment

a) à couvrir les coûts d’application de la CCT à savoir le contrôle des entreprises;
b) au contrôle de l’application des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes;

c) à financer les coûts d’information sur la CCT;
d) à soutenir le perfectionnement professionnel par une participation au financement des frais engendrés par les cours;
e) à financer un fonds d’aide d’urgence pour les collaborateurs ou collaboratrices en difficultés;
f) à la promotion des métiers.


Articles 35 et 37

Mitwirkung

Freistellung für Verbandstätigkeit

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Mitwirkungsbestimmungen (Betriebskommissionen, Jugendkommissionen, usw.)

Un droit à l'information, à la consultation et, pour certains objets, à la participation aux décisions est reconnu à chaque collaborateur ou collaboratrice.

Droit à l’information:
Le personnel, à sa demande ou du propre chef de l’employeur, est informé sur:
- la marche générale des affaires;
- les perspectives à court et moyen terme du bureau.
Cette information est donnée de la manière la plus régulière possible et lors
d’événements importants.

Droit à la consultation:
Le personnel est consulté sur les questions
relatives à l'organisation du travail, telles que:
- règlement d'entreprise
- horaires et plans des vacances
- distribution des tâches
touchant à l'environnement et à la place de travail, telles que:
- aménagement et disposition des locaux
- acquisition de matériel nouveau
touchant la formation professionnelle.

Droit de codécision:
Le personnel prend part aux décisions concernant:
- les questions qui se rapportent à la gestion des institutions sociales: prévoyance professionnelle (2e pilier), assurance-maladie et accidents;
- l'application des dispositions prises par l'employeur en matière de formation professionnelle, une fois le personnel consulté.


Article 5

Schutzbestimmungen von Gewerkschaftsdelegierten und von Mitgliedern der Personal- / Betriebskommissionen

Le droit d'association est reconnu par les associations signataires. Ces dernières s'engagent notamment à diffuser auprès de leurs membres la correspondance collective destinée à ces derniers par les organes paritaires ou Avec l'assentiment de ceux-ci.

Aucun collaborateur, aucune collaboratrice, ne subira le moindre préjudice du fait de son appartenance à un syndicat.

Article 3

Soz. Massnahmen / Sozialpläne / Massenentlassungen / Erhaltung v. Arbeitsplätzen

Aucune disposition plus contraignante que le minimum légal

Konfliktregelungen

Schlichtungsverfahren

Constitution: La Commission professionnelle paritaire met sur pied un Tribunal arbitral dans le but de trancher les contestations concernant les décisions de la Commission paritaire. Il devra être saisi dans les 30 jours suivant le rendu de la décision.

Article 36.1

Les litiges individuels ou collectifs concernant l'application de la convention peuvent être soumis à la Commission paritaire professionnelle pour avis.

Article 38.2

Friedenspflicht

Les parties signataires s'engagent à respecter la paix du travail au sens de l'article 357a alinéa 2 du Code des obligations (CO).

Article 4


Dokumente und Links  nach oben
» CCT des bureaux d'architectes et ingénieurs vaudois 2019 (347 KB, PDF)

Export nach oben
» PDF Dokument
» Excel Datei herunterladen
 

    Sie haben zur Zeit keine GAV-Versionen in Ihrer Merkliste.


Unia Home


Produktion (Version 5.4.9)